Que sont les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité ?

Choix ampoule

Ils existent encore aujourd’hui pour les particuliers et certains professionnels, malgré la libéralisation du marché de l’énergie il y a 12 ans.

En 1946

C’est la naissance d’EDF, de GDF ainsi que des tarifs réglementés de vente (TRV) surnommés “tarif bleu” pour l’électricité pour un service public de l’énergie, après la nationalisation des compagnies énergétiques privées au sortir de la Seconde Guerre mondiale. 

Comment sont fixées ces tarifs ?

Les tarifs réglementés sont réévalués chaque année pour l’électricité, chaque mois pour le gaz, à partir de calculs complexes faits par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), une autorité administrative indépendante. Il faut aussi ajouter les taxes. 

En 2007

Le marché de l’énergie devient libéral, EDF et GDF (aujourd’hui Engie) deviennent concurrents.  Les consommateurs ont désormais plusieurs possibilités, ils peuvent opter pour les TRV des deux fournisseurs historiques et certaines entreprises locales de distribution ou s’orienter vers les offres à prix d’EDF, Engie et des nouveaux fournisseurs qui ont émergé suite à la libéralisation.

Comment sont-ils composés ?

L’abonnement (partie fixe) se fait en fonction des besoins de chaque foyer et de la puissance du compteur pour l’électricité ainsi que l’option de consommation choisie. 

La facturation de la consommation en kWh (partie variable) contient trois tarifs concernant l’électricité (base, heures pleines/heures creuses, tempo) et quatre pour le gaz avec six zones tarifaires déterminées en fonction de la position géographique de l’abonné. 

Il est possible de revenir aux tarifs réglementaires de l’électricité ou du gaz après avoir souscrit une offre de marché.